Parfois le retour a la réalité est dur. Est ce qu'on oublie le passé ? Est ce qu'on l'enjolive ? je ne sais pas ....

Papillon social avec ses amis, sans cesse en interaction avec les personnes qui l'entourent.Teddy devient un ours grognon, un loup hurlant à la lune, un tigre féroce et une vilaine mule quand il est avec nous. Mr j'ai toujours raison est parmi nous :-(

Est ce le retour des cris et hurlement où ai-je juste la mémoire d'un poisson rouge ?

Repousser les limites est un défi non de chaque jour, mais de chaque minute. On avait connu les Terrible two, mais sans les objections, les discussions, les réflexions et les cris, conclus parfois par petit Teddy d'amour : "tu m'agaces".

Et c'est avec stupéfaction que je vois ce petiot qui a toujours été sûr de lui, confiant dans la vie, limite autonome, avoir peur de tout.

******************************

Song du jour : "Abschiedslied „Alle Leut“"

Al-le Leut´ alle Leut´ gehen jetzt nach Haus.

Gro-ße Leut´ kleine Leut´

Di-cke Leut´ dün-ne Leut´

Al-le Leut´ alle Leut´ gehen jetzt nach Haus.

Al-le Leut´ alle Leut´ gehen jetzt nach Haus.

Gehn in ihr Kämmerlein

Lassen fünf gerade sein

Al-le Leut´ alle Leut´ gehen jetzt nach Haus.

Al-le Leut´ alle Leut´ gehen jetzt nach Haus.

Sagen auf Wiedersehn

Denn es war wieder schön

Al-le Leut´ alle Leut´ gehen jetzt nach Haus.